CNAM : le plafond est enfin fixé mais….

C’est officiel ! L’information publiée sur les colonnes de quelques journaux de la place, relative à la fixation du plafond annuel des montants des prestations de soins dans le cadre du nouveau régime d’assurance maladie, est désormais officielle.

L’arrêté stipule que le montant du plafond est fixé comme suit :

– 200 dinars pour un assuré social n’ayant pas de personnes à charge

– 250 dinars pour un assuré social et une personne à charge

– 300 dinars pour un assuré social et deux personnes à charge

– 350 dinars pour un assuré social et trois personnes à charge

– 400 dinars pour un assuré social et quatre personnes à charge

– 250 dinars pour un assuré social personnes à charge ou plus.

L’arrêté précise que les montants des dépenses des prestations de soins ambulatoires en dépassement du plafond prévu, indiqué comme ci-dessus, sont supportés par l’assuré social.

Il convient de noter par ailleurs, qu’en cas d’inscription à la filière privée de soins ou au système de remboursement en cours d’année, le montant du plafond est diminué compte tenu de la période restante de l’année.

Sont exclues du plafond annuel susmentionné les dépenses des prestations de soins suivantes :

– les prestations de soins ambulatoires dispensées dans le cadre du diagnostic, traitement et suivi d’une maladie lourde ou chronique incluse dans la liste objet de l’arrêté du 25 juin 2007.

– les prestations d’hospitalisation y compris les prestations de soins dispensées dans le cadre d’une hospitalisation de jour et les dépenses des médicaments en rapport avec l’hospitalisation acquis auprès des officines privées.

– Le ticket modérateur prévu au titre des prestations des soins ambulatoires mises à la charge de l’assuré social

– Les prestations suivantes qu’elles soient ou non en rapport avec des maladies lourdes ou chroniques ou d’une hospitalisation : les explorations par scanner, l’imagerie par résonance magnétique et la scintigraphie myocardique, la lithotripsie, la rééducation fonctionnelle et la physiothérapie, les soins thermaux, l’hémodialyse rénale, les appareillages et prothèses.

Notons enfin que cet arrêté prendra effet à compter du 1er juillet 2008.

Loooool!!!no comment!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s